Photo of L’ICRA fait l’annonce des Chercheurs mondiaux ICRA-Azrieli 2017

L’ICRA fait l’annonce des Chercheurs mondiaux ICRA-Azrieli 2017

Annonce Chercheurs Mondiaux 13.10.2017

Quinze chercheurs en début de carrière viennent d’être nommés pour deux ans à un poste prestigieux assorti d’une subvention de 100 000 dollars en soutien à la recherche

L’ICRA est ravi d’accueillir la cohorte 2017 composée de quinze chercheurs exceptionnels en début de carrière au programme des Chercheurs mondiaux ICRA-Azrieli (voir la liste de noms dans l’annexe ci-dessous). Le programme finance et soutient des chercheurs qui occupent leur premier poste universitaire depuis moins de cinq ans, et les aide à bâtir leur réseau de recherche et à acquérir des compétences en leadership. Les membres de la deuxième cohorte du programme viennent des États-Unis, du Canada, de l’Inde, du Ghana et de l’Italie. Parmi leurs intérêts de recherche, notons : technologie des piles solaires, comprendre les normes qui gouvernent la coopération, apprentissage automatique, trous noirs et identification de l’empreinte biologique intergénérationnelle du stress.

« L’une des priorités principales de l’ICRA est de veiller au perfectionnement professionnel de la prochaine génération de chefs de file de la recherche », dit le Dr Alan Bernstein, président et chef de la direction de l’ICRA. « L’avenir de la recherche est entre les mains des jeunes, et leur énergie et leur pensée novatrice sont essentielles à la mise au point de nouvelles méthodes pour relever les défis de notre époque. Nous sommes très heureux d’offrir un éventail de possibilités à ces futurs chefs de file de la recherche. »

Les Chercheurs mondiaux ICRA-Azrieli se joindront à près de 400 des meilleurs chercheurs du monde qui abordent certaines des questions les plus intéressantes et les plus importantes de notre époque. Chaque boursier recevra une subvention de 100 000 dollars en soutien à la recherche et se joindra à l’un des douze programmes de recherche de l’ICRA pour deux ans. Les boursiers ont l’occasion de profiter du mentorat des plus grands chercheurs dans leur propre domaine de recherche et de tisser de nouvelles collaborations avec des boursiers de l’ICRA et d’autres Chercheurs mondiaux ICRA-Azrieli.

Le programme soutient aussi l’élargissement des recherches des Chercheurs mondiaux au-delà des frontières universitaires habituelles en favorisant l’échange d’idées avec des utilisateurs de connaissances principaux de tous les secteurs, y compris décideurs, dirigeants d’entreprise et professionnels qui pourraient tirer profit d’interactions avec ces jeunes chercheurs exceptionnels.

Le programme des Chercheurs mondiaux ICRA-Azrieli bénéficie du généreux soutien de la Fondation Azrieli qui finance la recherche scientifique et médicale, l’enseignement supérieur, la responsabilisation des jeunes et la persévérance scolaire, l’enseignement sur l’Holocauste, la musique et les arts, l’architecture et des initiatives sur la qualité de la vie destinées aux personnes avec une déficience développementale.

« Nous sommes ravis de faire équipe avec le programme des Chercheurs mondiaux de l’ICRA », dit Naomi Azrieli, présidente et chef de la direction de la Fondation Azrieli. « La Fondation Azrieli s’engage à favoriser l’évolution des connaissances et de la compréhension scientifiques, et nous sommes heureux de pouvoir contribuer à l’avancement des travaux de ces brillants jeunes chercheurs. »

Le programme bénéficie aussi du soutien du Fonds de perfectionnement du leadership de la famille Love.


Nominations des Chercheurs mondiaux ICRA-Azrieli

Khanh Huy Bui, Université McGill, Architecture moléculaire de la vie

Hannah Carter, Université de Californie, San Diego, Réseaux Génétiques

Judy Cha, Université de Yale, Matériaux quantiques

Kyunghyun Cho, Université de New York, Apprentissage automatique, apprentissage biologique

Brian Dias, Université Emory, Développement du cerveau et de l’enfant

Douglas Fowler, Université de Washington, Réseaux Génétiques

Nathaniel Gabor, Université de Californie, Riverside, Énergie solaire bio-inspirée

Daryl Haggard, Université McGill, Extrême univers et gravité

Kristi Kenyon, Université de Winnipeg, Bien-être collectif

Alexander Kwarteng, Kwame Nkrumah Université des sciences et de la technologie, Microbiome humain

Kristin Laurin, Université de la Colombie-Britannique, Bien-être collectif

Sara Lowes, Université Bocconi, Institutions, Organisations et Croissance

Katherine McAuliffe, Boston College, Programme Azrieli de Cerveau, esprit et conscience

Ajith Parameswaran, Institut de recherche fondamentale Tata, Extrême univers et gravité

Thomas VidickCalifornia Institute of Technology, Informatique quantique

Related Idées

Recommandation de lecture | Chercheurs Mondiaux

Maclean’s : Ce que Stephen Hawking nous a appris sur l’importance de l’incertitude

Article d’opinion : À une époque où les suppositions et les fausses nouvelles sont devenues bien trop répandues, il est essentiel...

Nouvelles | Énergie solaire bioinspirée | Chercheurs Mondiaux

Un circuit synthétique capte la lumière avec la même efficacité que la photosynthèse

Des chercheurs de l’Université Harvard, du MIT et de l’Université d’état de l’Arizona ont conçu une nouvelle structure synthétique qui...

Annonce | Chercheurs Mondiaux

L’ICRA fait l’annonce des Chercheurs mondiaux ICRA-Azrieli 2017

Quinze chercheurs en début de carrière viennent d’être nommés pour deux ans à un poste prestigieux assorti d’une subvention de...

Article de fond | Nouvelles | Cerveau, esprit et conscience | Chercheurs Mondiaux

EEG dans la nature

Et si on pouvait surveiller notre activité cérébrale tout comme une montre intelligente peut surveiller notre fréquence cardiaque? Mais plutôt...